Traces d'étoiles

Nous sommes dans un conte contemporain: Rosannah, une jeune future mariée, ne trouve rien de mieux que de faire irruption, en pleine tempête de neige, dans la maison d’Henry. Elle porte une robe de mariée et des chaussures de satin. Henry va la recueillir et la soigner de ses blessures physiques. Henry, l’ermite, le travailleur et le joueur de banjo. Son refus du contact, sa peur du prochain et ses douleurs sont à fleur de peau. Les bleus à l’âme de ces deux êtres humains que tout sépare vont les assembler dans un tissu de révélations. Le ton est donné.

L’ambiance est drôle ou dramatique à souhait. Le mystère qui entoure les personnages s’épaissit au fil du temps, mais on sent bien qu’une révélation aura lieu. Et les étoiles ne sont pas forcément celles qu’on attend. Les excellents comédiens Camille Giacobino et Frédéric Polier font frissonner, ricaner, sourire voire rire.

Texte: Cindy Lou Johnson
Traductions : Maryse Warda, adaptation : Julien Schmutz
Mise en scène : Julien Schmutz
Création musicale : Frédéric Polier
Avec : Camille Giacobino, Frédéric Polier